Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme !

 

Quelques adjectifs pour me décrire : aventurière, baroudeuse, passionnée, créative, spontanée et insolente. Mais aussi : attachiante, indécise, procrastinatrice professionnelle et un peu hypocondriaque sur les bords.
Dans une première vie, j’étais juriste en propriété intellectuelle (droit du cinéma et de l’audiovisuel) puis juriste contentieux. J’ai abandonné ce métier dont les perspectives ne m’apparaissaient pas assez funky et me forçaient à entrer dans un moule au sein duquel je ne me retrouvais pas.

Sujette aux troubles légers de la circulation veineuse depuis de nombreuses années (jambes lourdes et gonflées, parfois douloureuses), j’ai souhaité partager mon expérience et développer des produits correspondant à mes attentes et à mes envies : des produits sortant des sentiers battus, différents des bas de contention traditionnels que nous connaissons tous.
C’est ainsi qu’est née Walleriana, marque de collants, chaussettes et bas de contention jolis, aux motifs et couleurs dans l’air du temps, axée sur la prévention des troubles veineux.
eshop // blog // Instagram // Facebook // Twitter


On veut en savoir plus…

 

Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher
votre programme !

L’été, on pense soleil, chaleur, plage, le goût salé des embruns, les concerts en plein air et les pique-niques dans l’herbe. Mais pour certaines personnes, l’été est aussi synonyme de jambes lourdes, gonflées, douloureuses, cellulite, petites veines qui font coucou à la surface des cuisses… Ses symptômes sont généralement les signes précurseurs de l’apparition de troubles de la circulation veineuse. Ils ne sont pas graves, parfois tout juste gênants, mais si l’on ne s’en occupe pas, ils peuvent évoluer vers des pathologies plus importantes.

 

Que faire pour éviter / limiter
les troubles de la circulation veineuse ?

Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme !

Il ne suffit pas de grand chose pour inverser la situation ! Quelques petits rituels bien-être peuvent tout changer.

  • On pense à bien s’hydrater, et on évite d’exposer ses gambettes trop longtemps au soleil. Les veines tendent à se dilater du fait de la chaleur, ce qui empêchent le sang de bien circuler et le fait stagner dans les parties basses des jambes (ou stase veineuse).
  • On évite le rosé du soir, certes frais et fort bienvenu après une journée d’intense chaleur, mais qui va lui aussi venir dilater les veines. Notre petite astuce si l’on est fan du rosé pamplemousse en soirée : alterner en buvant de l’eau entre chaque verre d’alcool. Cela permettra aussi d’éviter la gueule de bois du lendemain (de rien !).
  • On évite les chaussures trop hautes et trop serrées, et on opte plutôt pour des chaussures compensées qui ne saucissonnent par le pied. Les talons non compensés à l’avant du pied empêchent le sang de bien circuler et favorisent donc la stase veineuse.
  • On surélève les pieds de son lit : 5 cm suffisent pour permettre au sang de bien remonter vers les organes vitaux et ainsi faire redémarrer la pompe sanguine. On évite de surélever ses jambes avec un oreiller, ça ne sert à rien d’autant que l’oreiller risque de tomber pendant la nuit. L’idéal est de récupérer des catalogues de mode ou les pages jaunes et de les mettre sous les pieds du lit, pour une inclinaison parfaite.
  • On évite de manger trop gras et trop salé, ce qui favorise la rétention d’eau et empêche une bonne digestion. Une bonne circulation sanguine passe aussi par une alimentation saine !
  • On porte des chaussettes de contention dès que l’on prévoit de rester plus de 4 heures d’affilées dans les transports (voiture, avion ou train). Elles permettent de compenser le fait que les jambes restent immobiles de trop nombreuses heures (ce qui peut être à l’origine de troubles graves de la circulation) grâce à leur compression dégressive (néanmoins, il est important de marcher au moins une fois par heure pour permettre au sang de mieux circuler !).

Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme !

Comment fonctionne la compression dégressive ?

Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme !

Les chaussettes, collants et bas de contention ont un maillage très particulier : plus serré au niveau de la cheville, et de moins en moins serré en remontant le long de la jambe. Le sang remonte alors plus facilement dans les gambettes vers les organes vitaux, maintenant la « pompe » en marche et évitant ainsi la stase veineuse.

Petite astuce : porter des collants, chaussettes ou bas de contention avec une petite compression (classe 1) deux à trois fois par semaines pendant l’hiver permet de réduire les troubles de la circulation veineuse pouvant apparaître durant l’été.

Point positif en plus : les collants de contention permettent de réduire la cellulite !

Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme !

Alors, qu’attendez-vous ?

 

Juliette.

 

Il est 1 commentaire


Publier un nouveau commentaire

*