MontréAl avec un grand A

 

Marion Roudil, 31 ans et DEMI. J’adore dire comme les enfants « et demi », comme si le demi avait une importance fondamentale. Et oui je suis grande maintenant, et avec presque toutes mes dents ! J’adore rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles choses, la photo, l’amour, la mer, le soleil, les lacs, les montagnes, la luminosité de la neige, les mugs, le café au lait, le nutella, les gros pulls et les grosses chaussettes. Je suis parée pour toutes les saisons comme ça. Et j’aime par dessus-tout écrire et voyager. Voilà c’est ça qui me définit ! Merci Flo pour cette séance psy.
Blog // Facebook // Instagram

On veut en savoir plus…

« Fremantle, ville bohème et historique »

 

Fremantle, ville bohème et historique

Cappuccino Strip, Fremantle by night

Image officielle du Festival Fremantle Heritage (illustre aussi Fremantle historique)

À l’heure des grandes vacances pour les tout-petits et les étudiants, des vacances de plus courte durée pour les plus grands et de la sublime question de dernière minute pour les plus aventuriers : Où part-on cette année ? La réponse est toute trouvée, «bookez» votre vol pour Perth et rendez-vous à Fremantle.

Fremantle surnommée Freo pour les intimes est une petite ville de 30 000 habitants située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Perth (capitale de l’Australie-Occidentale). Seulement 30 000 habitants ? Petite ville ? Mais qu’y fait-on ? Nous qui sommes habitués à vivre dans des grandes villes telles que Nice, Paris, Toulouse, Lyon, etc. qu’allons-nous faire dans une ville dont la population est 2 fois moins importante que celle de la ville d’Antibes (qui n’est déjà pas immense je vous l’accorde ! Même si je l’adore). Je peux vous assurer qu’il y a 100 000 choses à faire et à voir. C’est notre ville COUP DE ♥ du Western Australia.

Freo est avant tout une ville historique.

Fremantle, ville bohème et historique

Les premiers européens sont arrivés à Fremantle en 1829. Le capitaine Charles Fremantle a revendiqué la côte ouest de la Nouvelle Hollande pour la Couronne britannique. Au mois de juin de la même année le gouverneur James Stirling s’y est rendu et a, entre autre, nommé officiellement la ville Fremantle.

Elle a connu un véritable essor à la fin des années 1800 grâce aux importants travaux réalisés pour l’agrandissement du port, jusque là qualifié de «pire endroit pour affréter un navire» par le capitaine DB Shaw de la barque américaine Saranac. La découverte de l’or en Australie-occidentale nécessitait l’existence d’un port important. Charles Yelverton O’connor, ingénieur en chef, a décidé de construire un port intérieur dans l’embouchure de la Swan River pour le développement de l’Australie-occidentale. C’est comme ça qu’est né «Fremantle Harbour». Son rôle s’est intensifié pendant la Seconde Guerre mondiale où il a pu accueillir jusqu’à 100 navires (naval et marchand) suite à des conditions météorologiques dangereuses. D’autres y ont cherché refuge, notamment des navires de Singapour. Fremantle a également été la plus grande base de sous-marins dans l’hémisphère sud. Jusqu’en 1945, il logeait près de 170 sous-marins de l’US Navy, de la marine britannique et hollandaise. Aujourd’hui North Quay est utilisé par la marine marchande pour le transport de conteneurs. Freo est une ville de dockers.

Fremantle, ville bohème et historique

Tankers qui arrivent au port de Fremantle pour débarquer les conteneurs de marchandises

Fremantle, ville bohème et historique

Over the rainbow – Un joli paysage en se réveillant sous le phare de Fremantle

Nous avons eu la chance de dormir plusieurs soirs sous le phare, en présence d’une multitude d’autres vans, seul endroit toléré. Et oui, la vie en van n’est pas toujours de tout repos en Australie car les rangers nous font «la guerre», ils ne nous portent pas particulièrement dans leurs cœurs ! Le coût de l’amende peut faire très très mal (de 200 à 1000$) si vous dormez hors zone permise (autrement dit campings et rest areas 24h, ça fait marcher l’économie locale). Toutefois, en discutant avec les autres voyageurs, on parvient vite à connaître les bons spots. Si vous vous retrouvez seuls au fin fond du bush, l’application WikiCamps vous sera très utile (attention elle n’est pas toujours à jour), pensez à la télécharger dans une ville avec Wifi gratuit comme à Fremantle et cochez l’option disponible hors connexion (ça vous sauvera la mise quand vous serez lost in paradise).

Fremantle, ville bohème et historique

De part son ouverture, Freo est une ville culturelle : Art, musées et musique en font partie intégrante.

Fremantle, ville bohème et historique

L’esplanade, entre BC riders et promeneurs

Fremantle, ville bohème et historique

Le clocher de Fremantle

Fremantle, ville bohème et historique

Fresque murale sur le bâtiment de Many

Fremantle, ville bohème et historique

Devanture d’une galerie de photos

Fremantle, ville bohème et historique

Fresque murale du « The National »

Fremantle, ville bohème et historique

Fremantle l’engagée « Je suis Charlie »

Fremantle, ville bohème et historique

Garage à vélos

Ils sont 3 commentaires


Répondre à Fremantle, ville bohème et historique - Love, Eat & Travel Annuler la réponse.

*