Qui se cache derrière
Juliette ?

Juliette, 28 ans, entrepreneuse et créatrice de la marque Walleriana.

Quelques adjectifs pour me décrire : aventurière, baroudeuse, passionnée, créative, spontanée et insolente. Mais aussi : attachiante, indécise, procrastinatrice professionnelle et un peu hypocondriaque sur les bords.

Dans une première vie, j’étais juriste en propriété intellectuelle (droit du cinéma et de l’audiovisuel) puis juriste contentieux. J’ai abandonné ce métier dont les perspectives ne m’apparaissaient pas assez funky et me forçaient à entrer dans un moule au sein duquel je ne me retrouvais pas.

Sujette aux troubles légers de la circulation veineuse depuis de nombreuses années (jambes lourdes et gonflées, parfois douloureuses), j’ai souhaité partager mon expérience et développer des produits correspondant à mes attentes et à mes envies : des produits sortant des sentiers battus, différents des bas de contention traditionnels que nous connaissons tous.

C’est ainsi qu’est née Walleriana, marque de collants, chaussettes et bas de contention jolis, aux motifs et couleurs dans l’air du temps, axée sur la prévention des troubles veineux.


On veut en savoir plus…

• L’artiste ou la personne que tu idolâtres? ?
Bill Murray en numéro 1 et Obama en numéro 2. Le premier par son esprit libre, insolent et mystérieux, parfois cynique mais surtout génial, et parce-que malgré tout cela (ou grâce à?) il est parvenu au fil du temps à devenir une véritable icône de la pop culture (peut-être même bien malgré lui !). Le second car, comme on dirait aux USA « he’s got balls ! » Obama est charismatique, droit dans ses bottes et n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Il a toujours la classe, quelques soient les évènements… Certains ici pourraient prendre exemple !

Si tu étais un cocktail, lequel serais-tu ?
Si j’étais un cocktail, je serais une Pina Colada : douce, corsée, et qui cogne bien la tête quand tu t’y attends pas !

• La chanson qui te fait pleurer ?
La chanson qui me fait pleurer (mais à peu près n’importe quelle musique un peu sensible pourrait me faire pleurer si je suis dans un mood un peu mélancolique) : Autumn Shade II, de The Vines.


Wanted
eshop
blog
Instagram
Facebook
Twitter

 
Retrouvez l’article de Juliette « Cet été, ne laissez pas la chaleur gâcher votre programme ! »

 

Il n'y a pas de commentaires

*