MontréAl avec un grand A

 

Marion Roudil, 31 ans et DEMI. J’adore dire comme les enfants « et demi », comme si le demi avait une importance fondamentale. Et oui je suis grande maintenant, et avec presque toutes mes dents ! J’adore rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles choses, la photo, l’amour, la mer, le soleil, les lacs, les montagnes, la luminosité de la neige, les mugs, le café au lait, le nutella, les gros pulls et les grosses chaussettes. Je suis parée pour toutes les saisons comme ça. Et j’aime par dessus-tout écrire et voyager. Voilà c’est ça qui me définit ! Merci Flo pour cette séance psy.
Blog // Facebook // Instagram

On veut en savoir plus…

« MontréAl avec un grand A »

Aujourd’hui je vais vous présenter une ville que j’aime particulièrement grâce à son énergie, son ouverture, ses contrastes, son centre à la fois urbain et green : Montréal, MTL pour les intimes.

Quand on atterrit à Montréal pour la première fois, on ne sait pas très bien où l’on est, c’est un mix de différentes villes, situé entre l’Amérique du Nord et l’Europe. Vaste étendue entre les deux n’est-ce pas ? On pourrait donc s’y perdre et pourtant on s’y sent chez soi. En tout cas, c’est ce que j’ai ressenti dès le départ. Je suis tombée en amour (comme disent les québécois) pour cette ville lors d’un été indien, alors j’y suis retournée régulièrement depuis trois ans afin de découvrir aussi l’hiver canadien. Attachez vos ceintures, vous allez être surpris car on se trouve assez loin des clichés de la cabane au Canada et de la vie uniquement souterraine des montréalais lorsque la ville revêt son manteau blanc pour 4-5 mois (et oui seulement ! Et non huit longs mois d’hiver comme on aime nous le faire croire…).

Montréal est une ville cosmopolite et bilingue, marquée par les vagues d’immigration (il existe une centaine de communautés) ce qui en fait une ville ouverte. Pour cet article, j’ai choisi de vous présenter MontréAl sous un autre angle que les restos ou les lieux à visiter. Je veux mettre la richesse de MontréAl à l’honneur car c’est une ville avec une Âme Animée toute l’année. Commençons la visite côté Arts pour finir par les Aventures qu’elle offre.

___________________________

MontréA-rtS
Montréal se définit grâce à la place qu’elle confère à l’Art. Je mets de côté les musées pour mettre en avant les autres Arts. Vous allez voir, Montréal a une énergie débordante, c’est un véritable bassin de créations artistiques :

Les Arts de la scène

De nombreuses troupes participent à la dynamisation culturelle des arts du spectacle que ce soit la danse, le théâtre, les rires ou bien d’autres encore. Pour les plus connus: les Grands Ballets Canadiens (4 ballets par an), le Festival Juste pour rire (mi-juillet) et le célèbre Cirque du Soleil. Ce dernier créé en 1984 a désormais acquis une renommée internationale. Les chorégraphies sont époustouflantes et nous laissent souvent le souffle coupé à l’image de la hauteur que prennent les artistes. Tout est fluide, lumineux, talentueux.

Les Arts Visuels

Je ne peux pas vous parler de Montréal en omettant les tags ou l’art de rue, c’est très caractéristique de la ville. A l’instar des tatouages d’ailleurs. Ils vouent un véritable culte à l’art visuel … corporel !

Lorsque tu descends la rue Sainte-Catherine jusqu’à la rue Saint-Laurent, les murs sont ornés de graffitis, parfois de plusieurs mètres de haut. Sur certains tags, le style calligraphique est très élaboré et souvent très colorés. Si tu veux voir des bâtiments entièrement graffés, tourne dans la rue à gauche du bar Les Foufounes Electriques ou derrière le pub Saint-Elysabeth. Ce quartier n’est toutefois pas le seul, les tags sont présents dans tous les quartiers. Il te suffit de laisser ton cellulaire (expression typiquement québécoise) dans ta poche et d’ouvrir les yeux lorsque tu te promènes. Tous les styles sont présents. Certains commerçants les utilisent même comme moyen de communication. Les tags ne sont pas toujours considérés comme du vandalisme, ils représentent un art.

La rue n’est pas le seul terrain de jeu de l’art visuel. Quelques stations de métro sont très artistiques et la ville puis la STM (Société de Transport de Montréal) ont acquis des œuvres très chères pour le plus grand plaisir des voyageurs : Berri-UQAM (immense vitrail rendant hommage aux trois fondateurs de Montréal situé sur le plafond de la ligne verte), Champs de Mars (depuis cette année la station s’est vue dotée d’une nouvelle œuvre d’art faite en laiton et acier appelée « Le Solide » de Jacques Bilodeau), Côte Vertu (œuvre d’art « Homo Urbanus » d’Eric Lamontagne), McGill (carte en relief de Montréal), Place des Arts (vitrail représentant l’histoire de la musique à Montréal de Frédéric Back et depuis 2005 une mosaïque formée de panneaux perforés orne ses murs) et Monk (« Pic et Pelle », sculptures de Germain Bergeron).

MontréAl avec un grand A

©Love, Eat and Travel

Le 7ème Art

La naissance du cinéma québécois remonte aux années 1930 mais il a fallu attendre les années 80 pour qu’il s’impose sur la scène internationale. Amateurs du 7ème art, deux événements importants ont lieu chaque année, un au printemps et l’autre à l‘automne :

  • RDV du cinéma québécois au mois de février présente une sélection pointue de films québé. Le long métrage « Chorus » du cinéaste François Delisle a clôturé cette 33ème édition. Si vous avez raté en salles les films québécois de l’année, ce RDV vous offre une séance rattrapage.
  • Festival du Nouveau Cinéma aura lieu du 07 au 18 octobre 2015. Il met en avant les dernières tendances ciné. Il se veut décalé, pointu et innovant.

Fashion

  • Braderie Mode de MTL (16-19 avril 2015 au Marché Bonsecours). La Braderie de MODE Québécoise a connu sa première édition en 1994 et depuis elle est devenue LE rendez-vous incontournable de Mode entre consommateurs et créateurs. C’est un lieu de belles rencontres, qui attire environ 25 000 personnes en 4 jours. Braderie hétéroclite qui comprend entre 60 et 100 designers et entreprises de mode venus du Québec selon les années et VOUS ! En y participant vous œuvrez à la promotion des designers locaux, vous pouvez réaliser de superbes économies et ce jusqu’à 80% de rabais, et vous pouvez dénicher LA pièce unique.
  • Puces Pop (septembre): j’adore ! Elles font parties de l’événement POP Montréal et rassemblent en un seul lieu designers, artistes et artisans de MTL. Le meilleur de la communauté artistique montréalaise se rencontre ici : accessoires, vêtements, magazines, sérigraphies et même quelques plaisirs culinaires. Le tout FAIT-MAIN ! Un super événement ! Il semblerait que cette année les Puces Pop soient prévues pour le mois de juin.
    MontréAl avec un grand A

    ©Love, Eat and Travel

Musical

A chaque saison son festival. Selon le magazine The Atlantic, MTL se classe au 1er rang canadien et au 3ème rang nord-américain dans le secteur d’activité musicale.

  • Igloofest c’est THE party ! Ce Festival International de musique rassemble les amateurs de musique électronique aux mois de janvier et février au Vieux-Port de Montréal (cette année 74 000 personnes étaient présentes). Les meilleurs DJ’s locaux et internationaux sont réunis à la belle étoile pour une programmation «igloomix» pendant 12 soirées. Chaque participant y arbore sa plus belle tenue : une pièce neige, pour peut-être remporter le concours «iglooswag» prix décerné à l’habit de neige le plus improbable.
    MontréAl avec un grand A

    ©Igloofest

  • Nuit blanche (fait partie du festival MTL en lumière): sa 12ème édition a eu lieu le 28/02. Trois qualificatifs la définissent : artistique, blanche et fiévreuse. Plus de 200 activités sont proposées le temps d’une nuit : arts visuels, danse, jeux, les rires, musique etc… dans 3 quartiers (Vieux-Montréal, Spectacle et Centre-ville, Plateau et Mile-End), 2 pôles (Ligne bleue et Parc Olympique) et l’art souterrain (6 kms de circuit contemporain).
  • Et les plus connus : Francofolies de Montréal (11-20 juin 15), FestiBlues international (6-9 août 15).

Si vous aimez découvrir les tendances, que vous avez une sensibilité artistique ou créative, MontréAl est fait pour vous ! Ajoutez à cela un peu d’Aventures pour un séjour inoubliable. Go !

MontréA-ventures
Il y a de nombreuses activités à exercer à Montréal et ce toute l’année ! Outre les matchs de Hockey qu’il faut aller voir au moins une fois dans sa vie au Centre Bell, voici mon top 3 des activités d’aventure en plein air :

  • Baladez-vous à pied ou à vélo le long du canal de Lachine. Parc national qui s’étend sur 14,5 kms entre le Vieux-Port et le lac Saint-Louis. Vous pouvez louer des vélos près du marché Atwater et faîtes une pause picnique sur l’un des nombreux espaces verts du canal. Tout le long de celui-ci, des food trucks sont présents pour vous proposer une cuisine innovante.
  • Faîtes une Rando ou des raquettes voire même du ski de fond sur le Mont-Royal (20 kms de pistes de ski et 10 kms de sentiers aménagés pour la marche en raquettes). Une fois arrivée au belvédère Kondiaronk, la vue est spectaculaire. Les 260 marches qui vous en séparent à partir de la rue Peel valent vraiment le coup d’être grimpées. Vous vous récompenserez de votre bel effort en mangeant une poutine 🙂
    MontréAl avec un grand A

    ©Love, Eat and Travel

  • Prenez-vous pour Candeloro sur l’une des 169 patinoires extérieures à disposition. A mon sens, la patinoire des Quais du Vieux-Port est la plus agréable car elle offre une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et un jeu de lumière est projeté sur le Vieux-Montré. C’est sublime ! Celle du Parc Lafontaine est également très sympa et ouverte jusqu’à 22h30 (entrée libre si vous avez déjà vos patins).
MontréAl avec un grand A

©Love, Eat and Travel

Si vous y allez en hiver, ne manquez pas l’événement Fête des Neiges au Parc Jean-Drapeau. Durant les mois de janvier et février, toutes les activités hivernales sont concentrées en ce lieu pour le bonheur des petits et grands : glissades, patinage, traineaux à chiens, figurines de glace (igloo, animaux, etc…) et vous pouvez y déguster les célèbres tires sur la glace. Mais qu’est-ce donc? Ce sont des sucettes au sirop d’érable que vous faîtes vous même sur la neige dans les cabanes à sucre. Un régal !

Voici MTL comme je l’aime, ouverte et diversifiée. Quelque soit la période où vous souhaitez vous y rendre, vous trouverez toujours une activité sympa à faire. Alors l’hiver ne vous enfermez pas dans les souterrains pour magasiner, vous rateriez vos plus beaux souvenirs.

Enjoy MTL !

Marion.

Ils sont 5 commentaires


Répondre à Marion Annuler la réponse.

*