Véritable accro des séries, Jessica ou Jess pour les intimes, est une championne nationale sur Friends. Son super pouvoir est d’enchaîner des épisodes sans voir le temps passer. Le spoil est son pire ennemi. Elle éprouve un amour profond pour le 7e art, et consacre une nuit par an à la cérémonie des Oscars qu’elle matte en direct-live depuis son canap‘. Cette « addict movie » est souvent sollicitée, c’est un peu l’Allociné de son entourage. Mais pas seulement ! Elle additionne les addictions : elle aime la bouffe, la musique, les voyages, le vernis, le shopping et même le foot ! Et les hommes à l’accent « british » sont sa plus grande faiblesse. Retrouvez-la sur twitter.

On veut en savoir plus…

« Nom de Zeus ! C’est le Jour J ! »
RETOUR VERS LE FUTUR

 

Si tu ne vis pas dans une grotte et possède internet tu sais alors qu’aujourd’hui est une date spéciale pour tous les mordus de cinéma : Marty McFly et Doc débarquent aujourd’hui ! En effet, il y a 30 ans Robert Zemeckis s’amusait à imaginer le futur, et l’année 2015 dans le deuxième volet de « Retour vers le futur » : alors pas de voitures volantes, ni d’hoverboards ou baskets à laçage automatiques, ni un « Dent de la mer 19 » (mais un Star Wars 7 comme quoi !), mais un film ancré dans l’histoire du cinéma.

Nom de Zeus ! C’est le Jour J !

Dans les coulisses du tournage, Robert Zemeckis affirmait : « Je n’ai jamais vraiment voulu raconter l’avenir dans Retour vers le futur. Je n’aime pas voir le futur dans les films […]. Le problème avec la réalisation de films futuristes, c’est que vous vous plantez souvent. Vous sous-estimez le futur. Même Stanley Kubrick a toujours mal prédit l’avenir dans ses films. » Aujourd’hui, avec 30 ans de recul, le réalisateur confiait au site Nerdist : « Je suis impressionné que nous ayons deviné à 50 %, ce n’est pas un mauvais pourcentage en matière de prédiction d’avenir. Nous avons été plutôt bons. »

Ouvrez l’œil, peut être que vous apercevrez dans le ciel une Delorean volante qui sait.

Jess.

Si vous aimez cet article, vous aimerez aussi…

Il n'y a pas de commentaires

*