Véritable accro des séries, Jessica ou Jess pour les intimes, est une championne nationale sur Friends. Son super pouvoir est d’enchaîner des épisodes sans voir le temps passer. Le spoil est son pire ennemi. Elle éprouve un amour profond pour le 7e art, et consacre une nuit par an à la cérémonie des Oscars qu’elle matte en direct-live depuis son canap‘. Cette « addict movie » est souvent sollicitée, c’est un peu l’Allociné de son entourage. Mais pas seulement ! Elle additionne les addictions : elle aime la bouffe, la musique, les voyages, le vernis, le shopping et même le foot ! Et les hommes à l’accent « british » sont sa plus grande faiblesse.
Retrouvez-la sur twitter.

On veut en savoir plus…

« Previously on AMC The Walking Dead »

Depuis 5 ans The Walking Dead est devenue LA série incontournable. À la base c’est une bande dessinée en noir et blanc, scénarisée par Robert Kirkman et dessiné par Tony Moore (puis Charlie Adlard), qui existe depuis une dizaine d’années et qui compte maintenant 22 volumes.

The Walking Dead

The Walking Dead

En 2010, le Comics est adapté à l’écran, la chaine télévisée américaine AMC engage le cinéaste Franck Darabont (Les évadés, La ligne verte…) pour travailler sur le projet : l’épisode pilote est diffusé le soir d’Halloween.
En l’espace de deux saisons, l’univers sombre de The Walking dead a fédéré une communauté de fans énorme. La page Facebook comptabilise déjà plus de 10 millions de membres et des « Zombies Walk » sont organisées partout dans le monde, où les fans, déguisés en zombies, envahissent les rues pour promouvoir leur série préférée !

Mais je dois l’avouer je ne la regarde pas depuis le début, j’ai commencé un peu comme tout le monde : par le bouche à oreille. « Quoi ? Tu ne regardes pas Walking dead ?? C’est la meilleure série du moment, c’est génial ». Soit. Et effectivement la saison 1 a été bouclée en une soirée (6 épisodes).

Ce qui est tout d’abord génial avec cette série c’est qu’elle ne ressemble à aucune autre. The Walking Dead c’est unique. (Tu connais beaucoup de série où les personnages principaux se font pourchasser par des zombies dans un monde apocalyptique ? Non ? Moi non plus.) Et on ne va pas tourner autour du pot : la série est gore à souhait et on aime ça. Dès le pilote on nous met dans l’ambiance (comme la scène culte de la fillette zombie).

La série se déroule dans un monde envahi par les morts-vivants. L’origine du phénomène demeure inconnue. Rick Grimes (Andrew Lincoln – « Mais oui le BG avec sa pancarte dans Love Actually ! »), le héros, tente tant bien que mal de faire survivre son groupe de rescapés dans ce monde hostile et effrayant, cherchant le refuge idéal, l’endroit qu’ils pourront appeler foyer.

The Walking DeadRaison n° 1 de regarder Walking Dead : Daryl Dixon (Norman Reedus). Lui c’est le « Bad Boy / Sexy » à moto du groupe, un peu rustre et tête brulée. Daryl est tellement cool que son arme de prédilection est une arbalète qui lui permet de dégommer les morts vivants à tout va. Et c’est sans aucun doute l’un des meilleurs personnages de la série. Et pourtant, chose étonnante, le personnage de Daryl n’existe pas dans la BD.

Par contre je t’arrête tout de suite, Walking Dead n’est pas qu’ une série de zombies ou plutôt « walkers » (ou rôdeurs pour les has-been qui regarde encore leurs séries en français). C’est beaucoup plus que ça. Au fur et à mesure que la série avance, les personnages vont évoluer, progresser ; certaines affinités vont alors se créer ainsi que certaines tensions. Et finalement on se rend compte que les « walkers » ne sont que le décor, la série se concentre sur les comportements adoptés par les humains pour leur survie.

Mais alors cette série est sans défaut ? Pas du tout ! Au fil des saisons, malgré de très bons épisodes et des scènes mythiques, les auteurs ont voulus privilégier les relations entre les personnages et multiplient les scènes de dialogues loooongues qui nous endorment un peu. Alors on se voit enchaîner 3-4 épisodes dans l’attente d’action jusqu’à la scène qui nous laissera sur le cul !!!

Tu ne le sais peut être pas mais il existe ce qu’on appelle des webisodes entre les 3 premières saisons de la série. C’est quoi ? Ce sont de courts épisodes de 2 à 10 minutes qui se concentre sur un personnage à part de la série. Il existe 3 webseries (Torn Apart, Cold Storage et The Oath) qui chacun comprennent 3 à 6 webisodes. Par exemple, pour ceux qui connaissent la série, « Torn Apart » raconte le destin d’Hannah (« Bicycle Girl ») apparue dans l’épisode pilote. Sympa non ?

Information croustillante de ses dernières semaines : le spin-off arrive ! Et d’après le site Première le titre aurait même déjà fuité, il s’appellera « Fear The Walking Dead » et se déroulera dans le passé avant l’infection. Il suivra les aventures d’une famille californienne, qui ne tardera pas, comme le reste de la ville, à entendre les premières rumeurs concernant ces morts vivants qui arrivent.

Autre bonne nouvelle, en octobre dernier la série a été renouvelé pour une sixième saison, et la question qu’on peut se poser est :  la série a-t-elle une fin ? Chacun y va de son pronostic, en attendant on savoure et on patiente jusqu’à la reprise de la trêve hivernale qui nous a laissée sur notre faim.

J-19 !

Trailers Walking Dead returns in February


Jess.

Il n'y a pas de commentaires

*