Véritable accro des séries, Jessica ou Jess pour les intimes, est une championne nationale sur Friends. Son super pouvoir est d’enchaîner des épisodes sans voir le temps passer. Le spoil est son pire ennemi. Elle éprouve un amour profond pour le 7e art, et consacre une nuit par an à la cérémonie des Oscars qu’elle matte en direct-live depuis son canap‘. Cette « addict movie » est souvent sollicitée, c’est un peu l’Allociné de son entourage. Mais pas seulement ! Elle additionne les addictions : elle aime la bouffe, la musique, les voyages, le vernis, le shopping et même le foot ! Et les hommes à l’accent « british » sont sa plus grande faiblesse. Retrouvez-la sur twitter.

On veut en savoir plus…

« Thank you to the Academy….  »

 

C’est dans la nuit du dimanche 22 au lundi 23 février 2015 que nous avons pu suivre la plus belle soirée du cinéma, les récompenses les plus prestigieuses : les Oscars. Après l’excellente Ellen DeGeneres (et son fameux selfie) l’année dernière, cette année c’est Neil Patrick Harris (Barney de How I met your mother) qui a présenté cette 87ème cérémonie en direct du Dolby Theatre à Los Angeles.

Qui dit cérémonie dit tout d’abord nominations, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ont fait débat en janvier dernier. Des oubliés aux surprises ce sont des cris d’indignation que je vois sur le net. En commençant par mon petit coup de gueule à moi : pas de Jake Gyllenhaal pour la catégorie meilleur acteur, chose très surprenante vu son incroyable prestation dans Night Call, et du coté des réalisateurs ? Pas de David Fincher (Gone Girl) ni de Christopher Nolan (Interstellar)… Comme chaque année la concurrence était rude.

« For French TV !!!!!!!! »

On y est, minuit, Canal + nous permet de suivre la cérémonie en direct grâce aux incontournables Laurent Weil et Didier Allouch, qui se battent chaque année avec les autres chaînes télévisées sur le « Red Carpet » pour décrocher THE interview. Malgré quelques « vents » (oui sinon ce n’est pas drôle), le duo a pu interviewer de grands noms, et bien nous faire rire et patienter jusqu’à 2h du matin, début de la cérémonie en France.

« Hey who are you wearing ? » (Mais on s’en fou bordel !).

 

Mes fashion coups de cœur

Rosamund Pike, Jennifer Aniston,  Reese Witherspoon et Emma Stone.

Oscars 2015

Neil Patrick Harris en maître de cérémonie : une évidence. Contrairement à Ellen Degeneres qui a enchaîné les sketchs (le livreur de pizza, le selfie, les déguisements…) le comédien a su rester sobre. Un numéro d’introduction chanté digne d’une cérémonie de Tony Awards, puis le comédien a ensuite enchainé les blagues et « tacles » sympathiques tout au long de la soirée (« Tonight we honor Hollywood’s best and whitest- sorry brighest » en référence au scandale du manque de diversité dans les nommés cette année). Grâce à son humour fin, l’hôte de la soirée a su nous tenir éveillé jusqu’à 6h du matin. Il a même dégainè son plus beau slip blanc en hommage à une scène de Birdman.

Oscars 2015

Les catégories les plus attendues nous ont tout d’abord confortés dans nos prédictions : Meilleur film Birdman, Meilleur second rôle masculin pour (le génialissime) J.K Simmons dans Whiplash, Meilleur second rôle féminin pour Patricia Arquette dans Boyhood (gros scoop de la soirée, non Meryl Streep n’a pas gagné d’Oscar cette année !) et Meilleure actrice pour Julianne Moore pour Still Alice (même si mon cœur balancé pour Rosamund Pike). Et enfin la belle surprise de la soirée : Meilleur acteur pour Eddie Redmayne, fantastique en Stephen Hawking, alors que le grand favori de la soirée était Michael Keaton pour son grand retour dans Birdman (qui sort en France aujourd’hui).

Cette année, la cérémonie était à l’image de l’émotion et de l’engagement, avec de beaux discours militants très fort :

Patricia Arquette sur les inégalités homme-femme.

• John Legend et Common sur le racisme, la liberté d’expression et le combat pour la démocratie, discours le plus applaudi de la soirée (ils ont même réussi à nous faire pleurer Chris Pine et David Oyelowo !).

• Alejandro Inarritu qui a dédié sa statuette à son pays, le Mexique, empêtré dans la corruption et la violence.

• Graham Moore (Imitation Game) et son magnifique « Stay weird, stay different ».

L’Académie a tenu à honorer Birdman avec 4 récompenses (dont les 2 plus prestigieuses), et nous avons eu quelques jolies surprises avec 4 et 3 statuettes pour (mes chouchous) The Grand Budapest Hotel, dont celui de meilleure musique pour Alexandre Desplat (la France représente !), et Whiplash. Petite remarque (qui m’aura value d’avoir mon tweet à l’écran sur Canal +) nous avons pu noter de grands absents dans la salle cette année : pas de Leonardo DiCaprio, Johnny Depp, Brad Pitt, Angelina Jolie ou encore de Matt Damon

Même si chaque année un petit goût de déception ou de ras le bol nous envahit, les Oscars resteront une soirée unique qui met à l’honneur le cinéma et ses talents. Autour de moi beaucoup trouvent stupide de faire nuit blanche pour « ça », c’est peut-être toi aussi. Mais tant de stars réunies dans une seule soirée, une seule salle c’est fascinant. Ils sont tous là, les raisons pour lesquelles nous sommes allé au cinéma cette année. Puis la pression du direct, apprendre le nom du gagnant en live c’est assez excitant. Une sorte de finale de coupe du monde du cinéma, tu ne la regarderais pas en rediff n’est ce pas ? Ben moi non plus. Puis on ne va pas se leurrer, Hollywood, tapis rouge, paillettes, smoking, bijoux, robe de marque, ça fait rêver non ?

Récap des nominations et victoires :

Meilleur film
••••
American Sniper
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Boyhood
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Selma
Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)
Whiplash

Meilleur réalisateur
••••
Alejandro González Iñárritu pour Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Richard Linklater pour Boyhood
Bennett Miller pour Foxcatcher
Wes Anderson pour The Grand Budapest Hotel
Morten Tyldum pour Imitation Game

Meilleur acteur
••••
Steve Carell – Foxcatcher
Bradley Cooper – American Sniper
Benedict Cumberbatch – Imitation Game
Michael Keaton – Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Eddie Redmayne – Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)

Meilleure actrice
••••
Marion Cotillard – Deux jours, une nuit
Felicity Jones – Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)
Julianne Moore – Still Alice
Rosamund Pike – Gone Girl
Reese Witherspoon – Wild

Meilleur acteur dans un second rôle
••••
Robert Duvall – dans Le Juge
Ethan Hawke – Boyhood
Edward Norton – Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Mark Ruffalo – Foxcatcher
K. Simmons – Whiplash

Meilleure actrice dans un second rôle
••••
Patricia Arquette – Boyhood
Laura Dern – Wild
Keira Knightley – Imitation Game
Emma Stone – Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Meryl Streep – Into the Woods

Meilleur scénario original
••••
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Boyhood
Foxcatcher
The Grand Budapest Hotel
Night Call

Meilleur scénario adapté
••••
American Sniper
Imitation Game
Inherent Vice
Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)
Whiplash

Meilleurs décors
••••
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Interstellar
Into the Woods
Mr. Turner

Meilleurs costumes
••••
The Grand Budapest Hotel
Inherent Vice
Into the Woods
Maléfique
Mr. Turner

Meilleurs maquillages et coiffures
••••
Foxcatcher
The Grand Budapest Hotel
Les Gardiens de la galaxie

Meilleure photographie
••••
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
The Grand Budapest Hotel
Ida
Mr. Turner
Invincible

Meilleur montage
••••
American Sniper
Boyhood
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Whiplash

Meilleur montage de son
••••
American Sniper
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées (The Hobbit: The Battle of the Five Armies)
Interstellar
Invincible

Meilleur mixage de son
••••
American Sniper
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Interstellar
Invincible
Whiplash

Meilleurs effets visuels
••••
Captain America : Le Soldat de l’hiver
La Planète des singes : L’Affrontement
Les Gardiens de la galaxie
Interstellar
X-Men: Days of Future Past

Meilleure chanson originale
••••
Everything is Awesome dans La Grande Aventure Lego
Glory dans Selma
Grateful dans Beyond the Lights
I’m Not Gonna Miss You dans Glen Campbell: I’ll Be Me
Lost Stars dans New York Melody

Meilleure bande originale
••••
The Grand Budapest Hotel
Imitation Game
Interstellar
Mr. Turner
Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)

Meilleur film en langue étrangère
••••
Ida Drapeau de la Pologne
Léviathan Drapeau de la Russie
Les Mandarines Drapeau de l’Estonie
Timbuktu Drapeau de la Mauritanie
Les Nouveaux Sauvages Drapeau de l’Argentine

Meilleur film d’animation
••••
Les Boxtrolls
Le Chant de la mer
Le Conte de la princesse Kaguya
Dragons 2
Les Nouveaux Héros

Meilleur film documentaire
••••
Citizenfour
À la recherche de Vivian Maier
Last Days in Vietnam
Le Sel de la Terre
Virunga

Meilleur court métrage de fiction
••••
Aya
Boogaloo and Graham
Butter Lamp
Parvaneh
The Phone Call

Meilleur court métrage d’animation
••••
The Bigger Picture
The Dam Keeper
Festin (Feast)
My and My Moulton
A Single Life

Meilleur court métrage documentaire
••••
Crisis Hotline: Veterans Press 1
Joanna
Our Curse
The Reaper

Jess.

Il n'y a pas de commentaires

*